PHOTO HELENE ET GONZAGUE.JPG

NOTRE HISTOIRE

Pour cultiver bio, il faut être éleveur, laisser les vaches brouter 2 ans dans une prairie, puis cultiver à nouveau cette parcelle. C'est du moins notre choix. Pas le plus facile, mais le plus durable. On n'importe rien de l'extérieur, ni pour nourrir nos vaches, ni pour nourrir notre sol. A l'ancienne, dirons certains. C'est vrai que les vacances de Noël se passent à Saint Vélâge, que se mettre à l'élevage à quarante ans était un pari risqué... Mais installer huit logements sociaux dans sa cour l'était aussi. Planter du miscanthus pour les chauffer ne l'était pas moins. Tout cela est cohérent mais pour que cela soit aussi viable, il nous faut vendre notre viande, les mâles ne peuvent être gardés sur la ferme. Ce sont eux que nous vendons, des jeunes bovins de dix-huit mois nouris au lait de leur mère puis à l'herbe. Si vous vous reconnaissez dans nos valeurs, que vous aimez la bonne viande alors commandez-là et le sens du goût prendra supplément d'âme et fera sens pour vous.

 
  • Facebook
  • Twitter

©2020 par salers bio. Créé avec Wix.com